Vos questions
sur le nouveau réseau

> Quand auront lieu les changements sur le réseau Phébus ?

Le nouveau réseau Phébus verra le jour le lundi 26/08/2019. A partir de cette date, les lignes actuelles A, B, C,… disparaitront au profit des nouvelles lignes 1, 2, 3…

> Pourquoi ce changement sur le réseau Phébus ?

Le réseau Phébus n’a pas été modifié en profondeur depuis de nombreuses années. Les changements prévus le 26 août prochain ont pour objectif d’offrir un service davantage adapté aux enjeux du territoire et aux besoins de déplacements multiples de ses habitants et visiteurs.
La nouvelle organisation des lignes vise également à prendre en compte l’ouverture, le 26 août prochain, de la nouvelle gare routière aménagée pour les bus au plus près de la gare de Versailles Chantiers, laquelle facilitera les correspondances bus/trains et bus/bus.

> Quelles sont les lignes de bus concernées ?

Sont concernées par ce changement les lignes Phébus nommées de A à Z et desservant principalement les villes de Versailles, du Chesnay-Rocquencourt, La Celle st Cloud, Viroflay, Jouy-en-Josas, les Loges, Buc, Saclay, Vaucresson, Garches et Marnes la Coquette. La ligne 32 du réseau de Vélizy sera également impactée par ce changement (à Jouy-en-Josas).

Ne sont pas concernées par ce changement, les lignes Phébus du réseau de Vélizy (22, 23, 24, 31, 33, 34, 35, 36, 40, 42, 45 et Express 60) et St Cyr l’Ecole (52, 53 et 54).

> Comment me repérer sur le nouveau réseau ?

Les itinéraires et arrêts évoluent sur les nouvelles lignes, même si la plupart d’entre elles reprennent des itinéraires de l’ancien réseau. Dès aujourd’hui, les localisations précises des nouveaux arrêts sont disponibles sur la carte interactive et vous pouvez aussi consulter les caractéristiques des nouvelles lignes ici. A partir du 26/08/2019, vous pourrez utiliser le calculateur d’itinéraire et toutes les fonctions (temps réel, autour de moi,…) directement sur phebus.tm.fr.

> Quel dispositif est prévu pour informer les voyageurs ?

Une grande campagne de communication sera déployée sur le territoire et de nombreux stands d’information seront organisés à partir de la fin du mois de mai, et jusqu’au jour du lancement du nouveau réseau, pour accompagner les voyageurs dans le changement. Des supports d’information seront mis à disposition des clients et des agents seront présents sur le terrain régulièrement pour répondre à leurs questions.

> Y aura-t-il plus de bus ?

Au-delà du changement des noms de lignes, votre nouveau réseau sera surtout plus simple avec plus de bus notamment le soir et le week-end.

Les itinéraires sont aussi repensés pour mieux relier les quartiers entre eux.

Des aménagements de voiries sont prévus afin de garantir la fluidité de circulation (notamment de nouveaux couloirs réservés aux bus) et accueillir les nouveaux arrêts (aménagements de quais accessibles aux personnes à mobilité réduite).

> Les correspondances avec les gares seront-elles améliorées ?

Chaque nouvelle ligne sera connectée au minimum à une gare du territoire pour garantir une meilleure correspondance entre les lignes de bus et les lignes de train/RER desservant le territoire. La nouvelle gare routière des Chantiers, à proximité du Hall 2 de la Gare SNCF, contribuera à améliorer le confort de correspondance entre ces deux modes de transport.

> Qui sont les acteurs de ce nouveau réseau ?

Autorité organisatrice des mobilités en Île-de-France, Île-de-France Mobilités imagine, organise et finance tous les transports. À l’écoute des Franciliens, elle travaille chaque jour pour améliorer leurs déplacements quotidiens. Pour cela, elle s’est engagée dans un ambitieux programme de modernisation des transports et réalise des investissements sans précédent (nouveaux trains et bus, renfort des lignes de bus…). Île-de-France Mobilités pense également la mobilité au sens large en offrant aux Franciliens de nouvelles solutions de déplacement (covoiturage, Parcs Relais, places de stationnement pour vélos à proximité des gares…) et en développant des services complémentaires (espaces connectés en gares, écrans d’information voyageurs…).

Favoriser la complémentarité entre les différents modes de transports, tel est l’objectif de Versailles Grand Parc en matière de déplacements.
La Communauté d’Agglomération de Versailles Grand Parc (18 communes, 270 000 habitants) est l’une des premières collectivités franciliennes à avoir été désignée Autorité Organisatrice de Proximité (AOP), la positionnant ainsi en acteur incontournable et en véritable force de proposition quant à l’organisation et au développement des réseaux de bus.
L’Agglo consacre au financement du réseau de bus un budget en augmentation régulière afin d’améliorer, dans le cadre de la convention signée avec Île-de-France Mobilités, l’offre de bus sur son territoire.

Exploitant du réseau Phébus, le groupe Keolis est l’un des leaders mondiaux du transport public de voyageurs. Présent dans 16 pays, il exploite et assure la maintenance, pour le compte de 300 Autorités Organisatrices de Transport, de réseaux urbains, péri-urbains et interubains. Il transporte chaque année plus de 3 milliards de voyageurs.